UA-10909707-12

> > A venir

A venir

Exhibition! Calme, nature et volupté

10 juillet - 19 octobre 2020

Actualités Philippe Grondard. Cote méditerranéenneDouceur des jardins fleuris invitant au farniente, frais paysages de bord de l’eau ou voluptueuses baigneuses… des œuvres inédites, sorties pour l’occasion de nos réserves, vous invitent à découvrir la variété des collections estivales du musée des Beaux-Arts.

Le chantier des collections mené depuis 2011 sur les œuvres en réserve du musée nous permet de remettre en lumière des pièces moins connues, moins célèbres mais toujours intéressantes. Emmanuel Lansyer vous charmera avec ses vues des châteaux de Menars ou de Clisson, vous découvrirez la pléthorique production de Philippe Grondard, spécialiste des petites scènes de genre, Louis Béroud et sa Fontaine Médicis vous emmènera au cœur du jardin du Luxembourg à Paris, Georges Delpérier vous conduira au jardin des Prébendes à Tours, tandis que les petites sculptures de François Sicard vous montreront un aspect méconnu de sa production. Édouard Debat-Ponsan vous inondera de la chaude lumière d’été qui baigne ses œuvres et les céramistes tourangeaux vous révèleront la vie grouillante du monde des étangs, lacs et rivières.

Les œuvres sélectionnées vous feront voyager du bord de Loire au bord de mer, du jardin public au potager, du château au troglodyte tandis que baigneuses, naïades et sirènes vous entraineront dans leur univers aquatique.

Peintures, sculptures, dessins, céramiques ou objets d’art, toutes ces techniques seront représentées, du petit au très grand format, afin de vous faire partager les plaisirs d’un été au musée.



Dans les collections de le BnF. Raphaël et la gravure

8 octobre 2020 - 11 janvier 2021

Exposition à venirLa Bibliothèque nationale de France renouvelle son partenariat pour la 4e année consécutive avec le musée des Beaux-Arts de Tours. L’exposition commémorera le 500e anniversaire de la mort de Raphaël (1483-1520), figure majeure de la Renaissance.
Artiste complet, peintre et architecte au service des papes, il jouit d’une immense renommée en incarnant aux yeux de Giorgio Vasari (1511- 1574) la Grâce, cet idéal esthétique et humaniste. Son oeuvre picturale, amplement reproduite de son vivant par l’estampe, connait une fortune critique qui va le placer tout en haut de la hiérarchie des peintres. Dans cette perspective, son étroite collaboration avec le graveur Marcantonio Raimondi (v. 1480 – v. 1534) joue un rôle essentiel et constitue un moment important de l’histoire de la diffusion des images. Grâce aux richesses du département des Estampes et de la Photographie de la BnF, cette exposition est l’occasion de présenter quelques-unes des icônes de l’histoire de la gravure nées du burin de Raimondi.
En contrepoint, le musée des Beaux-Arts présente les spectaculaires eaux-fortes aquarellées de Giovanni Volpato (1735–1803) réalisées à la fin du 18e siècle d’après les Loges du Vatican et la Galerie du Palais Farnèse à Rome qui témoignent de la notoriété de Raphaël de la Renaissance à nos jours.