UA-10909707-12

> > News septembre 2020

News Septembre 2020

À l’heure où nous publions ce programme, les mesures d’hygiène et de sécurité impliquent un sens de circulation unique et le port du masque obligatoire à partir de 11 ans pour accéder à toutes nos propositions.
La programmation et les conditions d’accueil sont susceptibles de modification en fonction de l’évolution de la situation sanitaire due à la pandémie de la covid-19. N’hésitez pas à vous tenir régulièrement informés en consultant notre site internet et les réseaux sociaux.

MUSÉE POUR TOUS - JOURNÉE DE GRATUITÉ

Dimanche 6 septembre

Chaque premier dimanche du mois, le musée des Beaux-Arts est gratuit.L'occasion de découvrir ou redécouvrir l'un des plus riches musée de France

L’ancien palais des archevêques de Tours, aujourd’hui musée des Beaux-Arts, figure parmi les sites majeurs du Val de Loire.
Cet ensemble architectural est constitué d’édifices qui se sont succédé de l’Antiquité jusqu’au 18e siècle : rempart et tour gallo-romains (4e siècle), vestiges de l’église Saint-Gervais–Saint-Protais (4e-12e siècles), salle des États Généraux (12e-18e siècles), anciens palais du 17e siècle et du 18e siècle.
À la veille de la Révolution, la cour d’entrée est close par un hémicycle précédé d’une porte monumentale formant un arc de triomphe, tandis que l’ancienne Salle des États Généraux est transformée en chapelle avec colonnade à l’antique.
Le fonds le plus ancien des collections est constitué d’œuvres saisies en 1794 dans les églises et les couvents de Tours et des environs, en particulier dans les abbayes de Marmoutier, La Riche et Bourgueil, ainsi que dans les châteaux de Chanteloup et de Richelieu. (Boucher, Boullogne, Favanne, Houël, La Fosse, Le Sueur, Parrocel, Restout, Seghers...)
Le musée ouvre au public dès mars 1795, puis est créé officiellement par décret en 1801. Il bénéficie de l’envoi par le Muséum Central, futur musée du Louvre, de trente tableaux dont une importante série de morceaux de réception à l’Académie royale de peinture et de sculpture. C’est à cette époque que le musée reçoit l’Ex-voto de Rubens et les deux panneaux d’Andrea Mantegna, Le Christ au Jardin des Oliviers et La Résurrection, chefs-d’œuvre de la Renaissance italienne.
Dépôts de l’État, legs, dons, acquisitions enrichissent le musée tout au long des 19e et 20e siècles d’œuvres de Champaigne, Corneille, Coypel, Houdon, Ingres, Largillière, Nattier, Perronneau, Rembrandt, Van Loo, auxquelles s’ajoute en 1963 le legs du peintre et collectionneur Octave Linet, constituant ainsi l’une des plus grandes collections de Primitifs italiens de France.
Le 19e siècle est illustré par le néo-classicisme, le romantisme, l’orientalisme, le réalisme (Suvée, Taillasson, Belly, Chassériau, Delacroix, Bastien-Lepage, Gervex, Cazin, Rodin…). L’impressionnisme, le post-impressionnisme et le symbolisme, l'Art Déco sont présents par des œuvres de Monet, Degas, Le Sidaner, Gaumont, Henri-Martin…

Evenement

Monuments hystériques

Vendredi 11 septembre, 18h30 et 21h

News Septembre 2020Monuments hystériques part de l’hypothèse qu’un lieu transmet sa mémoire à celles et ceux qui savent l'écouter, et qu’à l’inverse, nous imprimons dans les espaces les histoires dont nous sommes détenteurs. C’est ce phénomène de transfert que le spectacle donne à voir, en montrant de quelle manière, sous l’influence d’un espace, la mécanique théâtrale se voit bientôt bousculée par l’irruption de récits inattendus.
Ce spectacle décalé à la fois théâtre, performance et fiction nous donne à explorer la façon dont nous occupons l'espace et comment celui-ci sculpte nos imaginaires.



Spectacle, dramaturgie et texte de Vanasay Khamphommala
Collaboration artistique Delphine Meilland

Avec les comédien·ne·s et techniciens de l’ensemble artistique du Centre dramatique national de Tours – Théâtre Olympia
Thomas Christin / Garance Degos /Hugo Kuchel / Tamara Lipszyc / Diane Pasquet
Création régie
Simon d’Anselme de Puisaye, Tom Desnos
Soutien à la diffusion Rayons Frais

Tarif : 6€ / 3€ / Gratuit
Nombre de places limité, réservation sur www.mba.tours.fr

Journées Eropéennes du Patrimoine. Patrimoine et éducation : Apprendre pour la vie !

Samedi 19 et dimanche 20 septembre. 9h - 12h45 - 14h - 18


News Septembre 2020Tout au long du week-end, lors de courtes présentations, les conservatrices reviennent sur l’histoire du musée autour du thème Patrimoine et Éducation.
Fondateur de la première École de dessin de Tours et premier conservateur du musée en 1795, Charles-Antoine Rougeot avait pour ambition de former des jeunes gens en leur donnant de solides bases dans les disciplines du dessin pour leur permettre de devenir des artisans, de produire et de vendre des objets d’art décoratif. Les artistes, amateurs et ouvriers spécialisés qui se succèdent dans cette institution vont ainsi pouvoir parcourir ce lieu à la recherche d’œuvres à copier afin de parfaire leur formation. Cette singularité d’être à la fois musée et école d’art perdurera jusqu’aux années 1960. La nécessité pour la Ville d’aménager de nouveaux espaces pour accueillir le legs d’Octave Linet en 1963 l’encouragea à faire construire pour l’École des Beaux-Arts un bâtiment digne de son rôle.

Les 37e Journées Européennes du Patrimoine vous replongent dans cette histoire tourangelle…

Durée : 15 à 20 minutes

Une heure / Une oeuvre

Le site historique du musée des Beaux-Arts et de ses abords : un enjeu patrimonial complexe, par Jean-Luc Porhel, directeur des Archives et du Patrimoine à la Ville de Tours.

Samedi 12 septembre, 16h


News Septembre 2020Le musée des Beaux-Arts constitue un élément important du patrimoine de Tours en raison de sa destination culturelle, par sa valeur historique et architecturale (4ᵉ s. - 18ᵉ s.). Étrangement, seul le portail d'entrée et les communs sont classés Monuments Historiques en 1926 ! Il faut attendre 1983 pour un classement de l'ensemble des bâtiments. Cette conférence retrace cette longue histoire, avec ses avatars et rebondissements.

Collections en découverte #1

Exhibition ! Calme, nature et volupté

Lundi 21, samedi 26, lundi 28 septembre, 14h30

News Septembre 2020Visite commentée de l'exposition Exhibition ! . Le temps d'une pause au musée prenez le temps de vous promener dans les campagnes ensoleillées de Touraine ou du midi-toulousain, de vous prélasser en bord de Loire ou flâner au Jardin des Prébendes. Sauter de jardins en potagers pour cueillir fruits, fleurs, légumes... Faites un saut à Paris au Jardin du Luxebourg ou laisser vous aller à la réverie le longs des rivières et étangs ou vous croiserez, peut-être une Ondine à la peau de procelaine. Au gré du vent du soir profiter de quelques couchers de soleil puis partez à l'aventure en bord de Mer. De la Bretagne à la côte d'azur, à l'ombre d'un phare à Saint-Georges-de-Didonne ou d'un pin près de Saint-Tropez partez à la découvertes d'oeuvres sorties exceptionnellement des réserves pour cette exposition d'été.

Un musée en ville

News Septembre 2020Du palais des archevêques au musée des Beaux-Arts

Samedi 26 septembre, 16h

Ce cycle de visites est organisé en partenariat avec le Service Ville d’Art et d’Histoire de la Ville de Tours.
Connu pour son histoire, son architecture et son jardin, le musée des Beaux-Arts de Tours l’est tout autant pour ses collections.
Cette visite vous raconte les vicissitudes de l’Histoire de France à travers l’exemple du palais des archevêques qui, devenu musée des Beaux-Arts, fut choisi pour exposer les saisies révolutionnaires...

Point de rendez-vous : cour d'honneur du musée.
Tarifs : 6€, réduit 3€
Réservation au 02 47 70 37 37 ou sur www.tours-tourisme.fr

Informations sur la collecte des données à caractère personnel
De nombreux services proposés sur notre site internet nécessitent le traitement de vos données à caractère personnel. Les données à caractère personnel seront collectées sur notre site internet pour les finalités suivantes :

  • pour la gestion exclusive par nos services de vos demandes adressées par le biais d'un formulaire sur notre site internet ;
  • à des fins statistiques.

La ville de Tours s’engage :

  • à n’utiliser les données que pour la finalité déclarée,
  • à ne jamais communiquer les données à caractère personnel vous concernant à des fins de marketing.

Les données sont conservées pendant la durée définie sur chaque formulaire.


II) Contrôle des cookies et liens hypertextes

  • Un cookie est un petit fichier texte que les sites web sauvegardent sur votre ordinateur ou appareil mobile lorsque vous les consultez. Il permet à ces sites de mémoriser vos actions et préférences (nom d'utilisateur, langue, taille des caractères et autres paramètres d'affichage) pendant un temps donné, pour que vous n'ayez pas à indiquer à nouveau ces informations à chaque fois vous consultez ces sites ou naviguez d'une page à une autre.

Lors de votre visite sur le site du musée des beaux-arts des cookies peuvent être enregistrés sur votre ordinateur.

Ils stockent des informations relatives à votre navigation sur notre site à des fins statistiques, vous permettre de visualiser et partager nos contenus sur les réseaux et médias sociaux. Ils vous permettent donc de profiter pleinement des services proposés sur ce site. Ces cookies ne nous permettent pas de vous identifier. Vous pouvez vous opposer à l'enregistrement des cookies en paramétrant votre navigateur.

Certaines pages du site affichent des composants liés aux services de Facebook.com, Youtube.com, Twitter.com, Instagram, etc… qui utilisent également les cookies pour stocker des données des visiteurs.

  • La présence de liens hypertextes vers d'autres sites n'engage en aucune manière la Ville de Tours sur le contenu de ces sites, les liens qu'ils contiennent, les changements ou mises à jour qui leur sont apportés.

III) L’exercice de vos droits concernant vos données personnelles Vous pouvez à tout moment demander l’accès, la rectification, l’effacement, la portabilité ou la limitation des données vous concernant, ou vous opposer à leur traitement, en contactant le délégué à la protection des données :

  • Par mail à : donneespersonnelles@ville-tours.fr
  • Par courrier : à l’attention de Monsieur le délégué à la protection des données, 1 à 3 rue des Minimes 37000 Tours

Pour en savoir plus sur l'exercice de vos droits nous vous invitons à consulter le site de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL)