UA-10909707-12

> > Actu et événements

Actu et événements

Programme Automne-Hiver 2019-2020

AgendaCet automne, l’année Balzac se prolonge au musée des Beaux-Arts avec l’exposition Balzac et sa joyeuse Touraine, richesses de la Bibliothèque municipale de Tours et d’ailleurs. Après avoir exploré l’histoire des monuments au grand écrivain, ce nouveau projet lié aux célébrations du 220e anniversaire de la naissance du romancier montrera, à travers une large sélection de pièces rares, combien la ville et la région natale d’Honoré de Balzac ont constitué pour lui une source d’inspiration, au point de devenir le cadre de plusieurs de ses romans. Grâce à des manuscrits, éditions originales et lettres provenant de la bibliothèque, ainsi que des documents précieux venus de la Bibliothèque nationale de France et du musée Balzac – château de Saché, le public pourra suivre, au fil des lignes de l’auteur, le cours de la Loire.
Année faste en anniversaires, 2019 voit notre institution commémorer en ce second semestre une autre grande figure de l’Histoire puisque le musée des Beaux-Arts met en lumière les inventions musicales de Léonard de Vinci, dans le cadre des manifestations Viva Leonardo da Vinci ! 500 ans de RenaissanceS en Centre-Val de Loire. Imaginé par le
Centre d’études supérieures de la Renaissance au sein de l’Université de Tours, le projet présente un cabinet musical virtuel intitulé Cubiculum musicae Leonardo da Vinci, qui permet de découvrir, au travers d’une installation centrée sur un documentaire inédit, les recherches sur le son et la musique de ce génie universel de la Renaissance.
Au-delà de ces événements, la saison s’annonce riche en partenariats qui toucheront plus particulièrement la danse, grâce au Centre Chorégraphique National de Tours et à la chorégraphe Anne Perbal, ou encore au théâtre avec le comédien et dramaturge Vanasay Khamphommala.
À vous désormais de découvrir, au fil de ce programme, les propositions que vous offre le musée des Beaux-Arts, avec la volonté toujours affirmée de permettre au plus grand nombre de découvrir ses collections tout en poursuivant un fructueux dialogue entre les arts.

A télécharger ICI

Morphismes

Vendredi 11 octobre

Actualités Perbal & WhiteCompagnie Les Yeux Grands Fermés / Anne Perbal


Le musée accueille cet automne la compagnie de danse contemporaine Les Yeux Grands Fermés, créée en 2012 par Anne Perbal, pour une performance chorégraphique et musicale. Anne Perbal interprète Morphismes, un solo créé en 2014, qui laisse une large place à l’improvisation scénique et parle de mutations, de métamorphoses, d’un corps à la fois végétal, animal et humain, de sa relation avec la voix et les instruments. Un travail intimement lié aux arts plastiques par une recherche autour de la matière qui s’ouvre vers la photographie et la sculpture.

Chorégraphe-interprète : Anne Perbal / Chanteuse, violoncelliste : Daphné Corregan.

  • 18h30 : Conférence

En prélude, Jérome Farigoule, directeur des Musées et du Château de Tours, présente « le portrait de l’illustre Mlle Prevost, peinte en Bacchante, dansant et tenant une grappe de raisin », tableau exécuté en 1723 et considéré comme l’un des sommets de l’art de Jean Raoux.

20h : Morphismes, performance chorégraphique par Anne Perbal et Daphné Corregan.
Durée 20 min.

6 €, nombre de places limité.
Réservation sur www.mba.tours.fr, rubrique Actu & événements
La conférence et la performance seront suivies d’un moment d’échange.

  • Exposition

À l'occasion de cette performance chorégraphique, le musée accueille du 4 octobre au 4 novembre une série d’Autoportraits réalisés en duo avec la photographe Isabelle Whyte, où Anne Perbal se met en scène avec une matière plastique, comme une seconde peau, sorte de suite de soi, empreinte du mouvement ou temps suspendu.

Réouverture du second étage

Après plusieurs mois de fermeture, le second étage du musée des Beaux-Arts a rouvert pour la rentrée !
Au début du mois de mars, la chute d'un faux-plafond dans une salle avait entraîné des dégâts qu'il a fallu réparer. Fort heureusement, l'accident s'étant produit durant la nuit, personne n'a été blessé, mais il a fallu dépoussiérer de nombreuses œuvres, et quelques sculptures ont dû être restaurées ; les plafonds de deux pièces ont été refaits, et quatre salles ont été repeintes. A quelque-chose malheur est bon : ces travaux ont permis de moderniser le système d'éclairage de deux salles, et de faire évoluer les couleurs de plusieurs cimaises afin de rompre avec un blanc que la conservation du musée avait fini par trouver un peu trop présent.

C’est donc le moment de venir (re)découvrir les collections de peinture et de sculpture du 19e et du 20e siècle, avec quelques petites nouveautés. Dans la salle consacrée à Tours et la Touraine à la fin du 18e siècle, l’autoportrait de Charles-Antoine Rougeot est entouré d'un ensemble élargi de toiles de cet artiste qui fut le fondateur de l'école de dessin et du musée de Tours. L'Etude pour Balzac drapé de Rodin, habituellement exposée dans cette même pièce avec les portraits de l'auteur de La Comédie humaine, a rejoint le Buste d'Anatole France par Bourdelle, dans la salle où est exposé la Vue d'un bras de la Seine près de Vétheuil, de Monet. Juste derrière, un peu à l'abri des regards trop sensibles, les amateurs de Jean Veber pourront revoir le spectaculaire tableau Dynamis (1902), dit aussi La Houille rouge, l'un des chefs d’œuvre de ce peintre et caricaturiste engagé.

Également présentée au second étage, l’exposition de poche L’Orientalisme dans les collections du musée est à nouveau accessible au public jusqu’au 2 décembre.
De plus amples évolutions de l'accrochage sont prévues pour l'automne 2020, à l'occasion de la grande exposition que le musée prépare pour célébrer le centenaire de la naissance d'Olivier Debré.

L'Orientalisme dans les collections du musée

4 septembre - 2 décembre 2019

Expositions à venirLe musée propose une exposition de poche autour de l’orientalisme,si présent dans la peinture française du 19e au début du 20e siècle.

Cette exposition de poche présente notamment des oeuvres sorties exceptionnellement des réserves et du cabinet d’arts graphiques du musée, de Léon Belly (1827-1877), Paul Lazerges (1845-1902) et Camille Boiry (1871-1954). Elle témoigne d’approches différentes de l’Orient suivant les personnalités ou les générations.

En savoir +

L’Invention musicale chez Léonard de Vinci

21 septembre 2019 - 6 janvier 2020

Actualités Tours, musée des Beaux-Arts / CESRLe musée des Beaux-Arts s’associe aux commémorations Viva Leonardo da Vinci! 500 ans de RenaissanceS en Centre-Val de Loire en présentant une exposition de poche, réalisée en partenariat avec le Centre d’études supérieures de la Renaissance de Tours, consacrée à Léonard de Vinci et à sa passion pour la musique.
Musicien talentueux et observateur subtil de phénomènes acoustiques, Léonard a rédigé de nombreuses notes sur le son et imaginé des instruments de musique.

En savoir PLUS

Balzac et sa joyeuse Touraine

8 novembre 2019 - 10 février 2020

ActualitésÀ travers une sélection de documents issus des collections précieuses de la Bibliothèque (épreuves corrigées du roman Béatrix, correspondances, éditions originales ou bibliophiliques), mais aussi quelques documents prestigieux prêtés par le Musée Balzac de Saché (épreuves corrigées du Lys dans la vallée, correspondances) et la Bibliothèque nationale de France (manuscrit d’Une Ténébreuse affaire), le public découvrira les rapports que l’écrivain a entretenus tout au long de sa vie avec sa province d’origine et la manière dont il la met en scène dans son oeuvre. Du Lys dans la vallée aux Contes drolatiques et au Curé de Tours, Balzac décrit des paysages ou des caractères dans des pages où le réalisme côtoie la transfiguration fantasmée.

En savoir PLUS

Le Bain de Diane

Vendredi 24 janvier, à 18h30 et 19h15

Compagnie Lapsus Chevelu. Une création de Théophile Dubus et Vanasay Khamphommala

ActualitésInspirée du tableau Le Bain de Diane, d’après François Clouet (Né à Tours avant 1520, mort le 22 septembre 1572 à Paris), cette pièce performative et musicale imaginée par Théophile Dubus et Vanasay Khamphommala évoque une nymphe échappée du tableau, qui voudrait y rentrer, mais qui ne veut pas exposer sa nudité aux regards des spectateurs. L’artiste entreprend ici une réflexion autour de la question du désir (de voir), de la nudité et de sa représentation, de l’écart entre le fantasme et la réalité.
Cette création est proposée en écho à la 27e édition de Désir... Désirs, premier festival de cinéma abordant les thématiques du genre et de la sexualité en France, présenté au Studio du 22 au 28 janvier 2020.

Durée 20 min. Tarif : 6 €
Réservation sur le formulaire ci-dessous

Résa Arts & Spectacles

Vos coordonnées

Votre demande de pré-réservation

Visite choisie


Commentaires

Votre inscription ne deviendra effective qu'après confirmation par le service des réservations.

!!Captcha_antispam!!

* Champs obligatoires

Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 réformée, vous disposez d'un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Afin d'exercer ce droit nous vous invitons à nous contacter.

Toutes les actualités

4 résultats sur 4