> > Actu et évènements

Actu et évènements

Expérience n°11. En deux temps. Vernissage vendredi 23 juin à 18h30

Pour cette onzième Expérience les étudiants en Histoire de l’art de l’Université François-Rabelais de Tours proposent une exposition d’art contemporain au musée des Beaux-Arts, en collaboration avec le Fonds Régional d’Artb Contemporain (FRAC) de Poitou-Charentes et avec le soutien de la DRAC Centre-Val de Loire.

Expérience n°11, En deux temps traite des deux temps de l’œuvre, celui de sa création, celui de son exposition.

Œuvres de la collection du FRAC Poitou-Charentes : Jérôme Allavena, Martin Barré, Jérémie Bennequin, Louis Cordesse, Jean Degottex, Simon Hantaï, Paul McCarthy, Anita Molinero, Emile Savitry.

“Tours d’horizons” Les Inopinées

Comme chaque année avant l’été, le Centre Chorégraphique National de Tours vous donne rendez-vous avec le festival “Tours d’Horizons”. Immanquable pour les fous de danse, indispensable pour les amateurs et grand ouvert aux curieux, “Tours d’Horizons” est l’occasion de voyager dans la multitude des paysages contrastés que la danse contemporaine peut offrir.

Vendredi 16 juin à 19h / Samedi 17 juin, à 11h et 16h / Dimanche 18 juin à 16h
Sur réservation auprès du CCNT au 02 18 75 12 12

Gaëlle Bourges (artiste associée) / Association Os (Paris)

Vers 1836. (création ) - Les Inopinées


ActualitésS’inspirant de la vie d’Honoré de Balzac, Gaëlle Bourges conduira sous la forme d’enquête, à partir d’un tableau peint vers 1836 par Louis Boulanger, à une reconstitution de la pose de l’écrivain, empilant faits historiques, digressions, et superpositions plus ou moins hasardeuses…
Le concept des Inopinées a pour principe la création d’une courte pièce qui puisse voyager en dehors des lieux consacrés. La proposition a été faite cette année à Gaëlle Bourges, artiste associée au CCNT . Comme vous avez pu le remarquer dans son triptyque Vider Vénus (Je baise les yeux, La belle indifférence, Le verrou), programmé en décembre dernier, cette chorégraphe et performeuse creuse un rapport personnel avec la peinture occidentale en se nourrissant d’histoire de l’art. Du
Verrou de Fragonard pour sa pièce éponyme à La Dame à la licorne dans A mon seul désir, les oeuvres plastiques représentent pour Gaëlle Bourges une intarissable source d’inspiration et de réflexion. Pour Les Inopinées, l’artiste a choisi de s’intéresser à un portrait d’Honoré de Balzac peint vers 1836 par Louis Boulanger (acquis par Madame Démogé-Lucas pour le musée de Tours, dépôt de la Direction des Musées de France, 1963). « Balzac préférait enfiler une robe de chambre pour travailler, mais pas n’importe laquelle : une sorte de robe de bure inspirée de l’habit des Chartreux, et dans laquelle il écrivit, paraît-il, La Comédie humaine. Le romancier disait : « Dans ce costume, je me transforme en bourreau de travail, en galérien des lettres ». La robe de chambre est donc célèbre, et on peut la voir au musée des Beaux-Arts de Tours : le portrait de Balzac par Louis Boulanger, peint vers 1836, le montre dans son habit de travail préféré. » Sous forme d’enquête sur la vie de l’écrivain, Gaëlle Bourges conduira, à partir du tableau, à une reconstitution de la pose de l’écrivain, empilant faits historiques, digressions, et superpositions plus ou moins hasardeuses : « On aura de bonnes chances de tomber sur George Sand, la ville de Tours, Le Lys dans la vallée, la comtesse Hanska, la passion du café, l’argent, les dettes, la peur du daguerréotype... »
20 min.
Entrée libre sur réservation auprès du CCNT au 02 18 75 12 12
Attention jauge limitée !
Hors Pass

Gaëlle Bourges

Le travail de Gaëlle Bourges témoigne d’une inclination prononcée pour les références à l’histoire de l’art, et d’un rapport critique à l’histoire des représentations : elle signe, entre autres, le triptyque Vider Vénus (une digression sur les nus féminins dans la peinture occidentale), A mon seul désir (sur la figure de la virginité dans la tapisserie de « La Dame à la licorne »), et Lascaux (sur la découverte de la grotte éponyme). Elle travaille actuellement sur une nouvelle pièce, Conjurer la peur, d’après la fresque du « bon et du mauvais gouvernement », peinte par Ambrogio Lorenzetti dans le palais public de Sienne. Elle est par ailleurs diplômée de l’université Paris 8 – mention danse ; en « Education somatique par le mouvement » - Ecole de Body-Mind Centering ; et intervient sur des questions théoriques en danse de façon ponctuelle.

Gaëlle Bourges est artiste associée au Centre Chorégraphique National de Tours / direction Thomas Lebrun de 2016 à 2018 ; artiste en résidence longue à L’échangeur – CDC Hauts-de-France de 2016 à 2018 ; et artiste associée à Danse à tous les étages, scène de territoire danse en Bretagne, dans le projet Résodanse (« au bout du monde ! ») pour la saison 17/18.

Dossier de presse et programme Tours d'Horizons

En raison de travaux pour l'exposition Joseph-Benoît Suvée (1743 - 1807), de Bruges à Rome, un peintre face à David présentée du 21 octobre 2017 au 23 janvier 2018, la Salle Louis XVII, lle Salon Louis XVI, le Salon Transition sont fermés. à la visite.Les Oeuvres de peinture française XVIIe s. de la salle Louis XIII sont désormais présentées au rez-de-chaussée (Abraham Bosse, Claude Vignon, Simon Vouet...)

Primitifs italiens et l'Art en Touraine du Moyen-Âge à la Renaissance

ActualitésAprès plusieurs mois passés en réserve ou dans diverses salles du musée en raison des expositions temporaires présentées au rez-de-chaussée, les Primitifs italiens sont de retour dans les salles qui leur sont habituellement réservées. Ces espaces, entièrement repensés, forment un écrin remis à neuf pour l'une des plus belles collections françaises de Primitifs italiens.

Un nouvel accrochage est également proposé pour les salles consacrées à l'art en Touraine au Moyen-Âge et à la Renaissance. On sait que la présence du roi et de la cour dans notre région a entraîné à cette époque une véritable floraison artistique. Il n’en reste malheureusement que peu de témoignages en raison des destructions causées par les guerres de Religion, puis la Révolution française et la Seconde Guerre mondiale. Le musée des Beaux-Arts de Tours a néanmoins eu la chance de pouvoir enrichir ses collections au cours de la dernière décennie par l’acquisition de quatre œuvres exceptionnelles autour desquelles s’organisent les salles :

- en 2006, une Vierge de Pitié en tuffeau (fin du XVe siècle) provenant de Villeloin (Indre-et-Loire), classée Monument Historique et acquise avec l’aide du FRAM Centre ;

- en 2007, deux panneaux peints par Jean Bourdichon et son atelier, Christ bénissant et Vierge en oraison, classés Trésors Nationaux, entrés dans ses collections grâce au mécénat de PGA Motors ;

- en 2011, une Vierge à l’Enfant en albâtre, sculptée en Touraine vers 1520, achetée avec l’aide du FRAM Centre et de la Fondation Pays de France du Crédit Agricole.

Autour de ces chefs-d’œuvre se déploie un ensemble de sculptures appartenant aux collections du musée ou mises en dépôt par la Société archéologique de Touraine, ainsi que deux vitraux et un panneau peint.

ActualitésEnfin, une petite salle propose un saut dans le passé pour évoquer ce que fut le somptueux décor de la collégiale Saint-Martin aux XIe-XIIe siècles, autour d’une fresque représentant saint Florent, provenant de la Tour Charlemagne. Dans cet espace est exposée l’une des acquisitions les plus récentes du musée : une crosse pastorale en cuivre doré et émaillé, datant du XIIIe siècle, trouvée près de l’abbaye de Cormery, qui dépendait de l’abbaye Saint-Martin de Tours. Cette œuvre a fait l’objet d’une restauration qui lui a rendu tout son éclat.

Ouverture des Salles de peinture Hollandaise et Flamande

La rénovation des salles au premier étage, consacrées au XVIIe siècle, est achevée.

Désormais deux espaces sont dévolus aux collections flamandes et hollandaises dominées par les chefs-d’oeuvre de Rubens et de Rembrandt. La présentation de la Fuite en Egypte dans une nouvelle vitrine permet une meilleure appréciation de ce tableau si déterminant dans la carrière de l’artiste. Cet accrochage offre également aux visiteurs la redécouverte de peintures majeures sorties des réserves, notamment L’Enlèvement d’Hélène (1625) de Frans II Francken.

Actualités Actualités MBATours, cliché Eric GarinActualités

Actualités MBATours, cliché Eric Garin

Nouvel accrochage XX°s.

ActualitésDepuis plusieurs années le musée de Tours aménage de nouveaux espaces afin de proposer au public quelques exemples de la création au XXe s.
Sont ainsi réunis deux dépôts remarquables. Le premier, consenti par le Centre national des arts plastiques en 2016, permet de présenter peintures, mobilier et objets d’art.
Afin de compléter cet ensemble le Fonds Régional d’Art Contemporain Poitou-Charentes dépose au musée des Beaux-Arts de Tours, pour une période de trois ans, une série d’oeuvres des années 70.
Ainsi, depuis le 15 février, Simon Hantaï (Massada, huile sur toile, 1970), François Morellet (8 doubles trames, acrylique sur toile, 1972), Jean Degottex (Médiagraphe, acrylique sur toile, 1973) et Martin Barré (75-76-b-145x140, acrylique sur toile, 1975-76) seront exposés sur les cimaises des espaces contemporains du musée.
L’oeuvre néon Nous sommes heureux (1997) de Claude Lévêque, empruntée à l’occasion de l’exposition Expérience n°10. Extraction (17 juin 2016 - 30 janvier 2017) et qui s’intégre particulièrement bien dans les collections du musée restera pour trois ans au musée de Tours grâce également à la générosité du FRAC Poitou-Charentes.

Toutes les actualités

5 résultats sur 5
  • Nouvelles salles Primitifs Italiens et l'Art en Touraine du Moyen-Age à la Renaissance

    Nouvelles salles Primitifs Italiens et l'Art en Touraine du Moyen-Age à la Renaissance

    10/05/2017

    Ouverture des espaces consacrées aux Primitifs italiens, l'une des plus belles collections de France, et à l'Art en Touraine du Moyen-Age à la Renaissance

    • Evènement
    • Restauration
    • Vie du musée
    • Visite
  • Dans les collections de la Bnf. Mantegna Graveur

    Dans les collections de la Bnf. Mantegna Graveur

    26/04/2017

    30 juin - 02 octobre
    Andrea Mantegna (1431-1506), reconnu comme l’un des plus grands peintres de son temps, fut aussi l’un des premiers artistes italiens de la Renaissance à s’approprier la gravure comme véritable mode d’expression artistique.

    • Actualité
    • Evènement
    • Exposition
    • Histoire
    • Renaissance
    • Tout public
  • La Loire au fil du temps

    La Loire au fil du temps

    26/04/2017

    24 mai - 4 septembre
    Le musée des Beaux-Arts propose une sélection d’oeuvres dont la Loire est le sujet. Le fleuve, sous ses différents aspects, n’a cessé d’inspirer les artistes, avec des regards et des moyens plastiques qui varient selon les époques.

    • Actualité
    • Evènement
    • Exposition
    • Histoire
    • Peinture
    • Tout public
  • Mohamed El Khatib. L’installation Renault 12

    Mohamed El Khatib. L’installation Renault 12

    04/03/2017

    20 mai - 25 juin. Mohamed El Khatib auteur, réalisateur et metteur-en-scène associé avec le CDRT présente, dans le cadre des “Passerelles” entre le CDRT et le musée des Beaux-Arts, son Installation Renault 12 dans la cour d’honneur du musée.

    • Actualité
    • Art Contemporain
    • Tout public
  • Vigipirate

    Vigipirate

    26/09/2016

    À la suite des attentats et afin d'assurer la sécurité des visiteurs, le musée des Beaux-Arts de Tours applique les mesures préventives décidées par le gouvernement pour les administrations publiques.
    Le musée est ouvert dans les conditions habituelles.