UA-10909707-12

Fermeture jusqu'au 15 décembre

Conformément aux directives gouvernementales de lutte contre la propagation du virus Covid-19, le Musée des Beaux-Arts est fermé au public du vendredi 30 octobre au mardi 15 décembre inclus.
Toutes les visites et tous les événements de la programmation culturelle sont annulés pendant cette période.

> > > 14-16e siècle

14-16e siècle

L'Entrevue de Judith et Holopherne

Anonyme, Venise

Venise, dernier quart du XVIe siècle

L'Entrevue de Judith et Holopherne

Huile sur toile

H. 177,5 cm L. 254,5 cm.

Saisie révolutionnaire, château de Chanteloup, 1794

Inv. 1794-1-33

Notice complète

L'oeuvre, qui décorait l'antichambre du château de Chanteloup, a sans doute appartenu à Louis Phélypeaux de La Vrillière, commandeur secrétaire des ordres de Louis XIV, avant de passer aux mains du comte de Toulouse puis du fils de celui-ci, le duc de Penthièvre, dernier propriétaire du château.

Judith, suivie de sa servante, est en train de soumettre son plan fictif à Holopherne, avec le dessein de sauver son peuple, prêt à capituler devant le siège de l'armée assyrienne. Son arrivée dans le camp ennemi avait causé une agitation générale car, vêtue de son costume de joie et parée de tous ses bijoux, elle s'était faite aussi belle que possible pour "séduire les regards de tous les hommes".

Le sujet est rarement traité au XVIe siècle sauf à Venise, dans les ateliers de Tintoret et Véronèse. Le choix de cet épisode permet un luxueux déploiement de couleurs, de personnages et de détails. La grande richesse chromatique, caractéristique de la palette vénitienne, a été remise en valeur grâce à la restauration du tableau en 1996.

L'œuvre est aujourd'hui attribuée sans certitude à Andrea Vicentino, artiste éclectique qui se situe dans la lignée de Tintoret pour ses structures formelles et son style narratif, et dans celle de Véronèse pour son coloris clair et vibrant.


© MBA tours, cliché Marc Jeanneteau