UA-10909707-12

Fermeture jusqu'au 15 décembre

Conformément aux directives gouvernementales de lutte contre la propagation du virus Covid-19, le Musée des Beaux-Arts est fermé au public du vendredi 30 octobre au mardi 15 décembre inclus.
Toutes les visites et tous les événements de la programmation culturelle sont annulés pendant cette période.

> > > 14-16e siècle

14-16e siècle

Vierge de douleur

BOUTS Dirk (d'après)

Flandres, XVe s

Vierge de douleur

Bois

H. 36,5 cm L. 27,5 cm

Legs Octave Linet, 1963

Inv. 1963-2-34

Notice complète

Cette Vierge de Douleur reprend une composition de Dirk Bouts -l'un des grands peintres des Pays-Bas du XVe siècle-, elle-même inspirée par des œuvres de Van der Weyden. L'œuvre exposée ici est une des nombreuses versions de cette composition de Bouts qui correspond au volet gauche d'un diptyque (au volet droit figure l'Ecce Homo, le Christ couronné d'épines).


Au XVe siècle, le succès soudain du diptyque aux Pays-Bas peut-être mis en rapport avec la "Devotio Moderna'. Né à la fin du XIVe siècle, ce courant de piété qui provoque des changements culturels dans toute l'Europe du Nord, recommande au dévot la contemplation individuelle pour accéder au salut ; dès lors, l'image sacrée doit émouvoir et inciter à la prière et à l'imitation. Les tableaux dont les sujets privilégient le pathos et l'idée de sacrifice se font ainsi plus nombreux.
La nature intime du diptyque convient à une pratique religieuse plus individuelle. Ce genre suscite autant d'enthousiasme auprès des ordres monarchiques que de la classe moyenne nantie aux Pays-Bas à la fin du XVe siècle. Le marché florissant de l'art favorise lui aussi la production de diptyques.


© MBA Tours, cliché Gérard Dufresne