UA-10909707-12

Fermeture jusqu'au 15 décembre

Conformément aux directives gouvernementales de lutte contre la propagation du virus Covid-19, le Musée des Beaux-Arts est fermé au public du vendredi 30 octobre au mardi 15 décembre inclus.
Toutes les visites et tous les événements de la programmation culturelle sont annulés pendant cette période.

> > > 14-16e siècle

14-16e siècle

La Messe de saint Grégoire

Anonyme, Flandres

Flandres, fin XV° siècle

La Messe de saint Grégoire

Peinture sur bois

H. 26 cm L. 19 cm.

Legs Octave Linet, 1963.

Inv. 1963-2-25

Notice complète

Selon une légende postérieure à la Légende dorée largement répandue au XVe siècle, saint Grégoire célébrait un jour la messe quand un des assistants douta de la présence réelle du Christ dans l'hostie. A la prière du pape, le Sauveur descendit de l'autel, avec les stigmates et entouré des instruments de la Passion. Ce type d'iconographie permet de confirmer de façon militante la présence réelle du corps du Christ dans l'hostie, tout en insistant sur la dimension sacrificielle de l'eucharistie. Les indulgences attachées par la Papauté aux images de cette scène miraculeuse expliquent encore la popularité de ce thème aux XVe et XVIe siècles.

Le pape célèbre la messe, escorté de deux membres de la Curie romaine, portant le cierge et l'encensoir. Sa tiare est sur l'autel. Le Christ de Pitié, nu, lui apparaît debout sur l'autel, montrant la paume de sa main droite tandis que son sang jaillit dans le calice, détail à mettre en relation avec le culte du Saint Sang. Derrière, un retable sur lequel sont représentés les instruments de la Passion, configuration qui rappelle que les retables furent les supports de prédilection de ces innombrables scènes de la Messe de saint Grégoire.


© MBA Tours, cliché Roger-Viollet